Museo di Scultura Antica Giovanni Barracco

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Parcours thématiques > Art mesopotamien

Parcours thématiques

Art mesopotamien

Avec le terme de Mésopotamie on indique la zone située entre le fleuve Tigre et l’Euphrate, correspondant à l’actuel Iraq, dans laquelle à partir de la deuxième moitié du IVème millénaire av. J.-C. on assista à l’évolution d’une culture organique et cohérente, malgré l’apport d’éléments provenant d’autres régions.
L’histoire de la Mésopotamie fut caractérisée en effet, par la succession de nombreux peuples (comme les Sumeres, les Accadi, les Babyloniens, les Assyriens et les Persans) et d’invasion, avec la superposition de cultures et formes artistiques.

A partir du IIIème millénaire, avec la multiplication des centres politiques, se développent aussi les expressions artistiques et culturelles jusqu’à la formation d’un art « impérial » dans la période arcadique (2340-2198 av. J.-C.)
Avec l’age babylonien, dans le cours du IIème millénaire, l’art et l’architecture de la Mésopotamie acquirent dans l’Asie antérieure cette position centrale qui perdura au Ier millénaire durant l’ empire assyrien.
A partir de cette période jusqu’à la conquête persane du VIème siècle, la culture de cour et les manifestations religieuses des Assyriens et des Babyloniens constituèrent un modèle qui eut une influence déterminante non seulement pour la culture de l’empire achéménide qui prit place dans la même zone, mais aussi pour la même culture grecque (période orientalisante).

Les principales manifestations artistiques sont représentées par les temples, dont les plus monumentaux s’élèvent sur le sommet d’une série de terrasses en dégradé(ziqqurat) .
Remarquables sont les imposants édifices seigneuriaux qui atteignent leur plus grande splendeur pendant le Ier millénaire av. J.-C. comme en témoignent les palais des souverains assyriens, babyloniens et persans.

Les chefs-d’œuvre de la sculpture mésopotamienne ont tout comme ceux de la sculpture égyptienne toujours des finalités liées au culte.
L’image de la divinité était placée dans le temple sur l’autel devant la niche, à l’extrémité la plus étroite de la chapelle : devant elle, considérée comme une manifestation divine, on célébrait des rites, avec offrandes de nourriture et d’eau. Indissolublement liée au temple, elle pouvait être portée à l’extérieur seulement durant des cérémonies particulières, comme la fête de la Nouvelle Année (Akitu). Le fait de retirer la statue divine signifiait, en effet, l’abandon réel du temple de la part du dieu et donc de sa protection sur le village.
Pour les chefs-d’œuvre de la sculpture royale le même principe n’était pas valable parce-que le souverain mésopotamien n’était pas considéré une incarnation du dieu, mais son vicaire sur la terre. Sa statue était placée dans le temple en mémoire éternelle de la pieuse soumission du souverain aux dieux, afin qu’ils intercèdent en sa faveur.

Le Musée conserve d’importants témoignages de l’art mésopotamien que Barracco acheta sur le marché antiquaire européen de la deuxième moitié du XIXème siècle, où l’on pouvait trouver des matériaux artistiques provenant des grandes fouilles de l’époque au prochain Orient, conduites surtout par des français et anglais.

Sculpture
Dynastie d’Ur
Inv. MB 45
Sculpture
Dynastie d’Ur
Inv. MB 44
Inscription
Ur Dynasty III, reign of Shulgi (2094-2047 B.C.); inv. MB 229: third year in the reign of king Amar-Sin (2043 B.C.)
Inv. MB 229, 342, 343, 344, 345, 346, 347, 348
Sculpture
Parthian period (1st-2nd century A.D.)
Inv. MB 258, 259, 300, 311, 312, 321, 400
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Ashur-nasir-pal II (883-859 B.C.)
Inv. MB 47
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Sennacherib (704-681 B.C.)
Inv. MB 58
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Ashurbanipal (668-627 B.C.)
Inv. MB 51
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Ashurbanipal (668-627 B.C.)
Inv. MB 57
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Ashurbanipal (668-627 B.C.)
Inv. MB 48
Sculpture
Neo-Assyrian Empire, reign of Ashurbanipal (668-627 B.C.)
Inv. MB 49

de nouveau au menu facilité.